Prêt immobilier à taux zéro

Le prêt à taux zéro (ou prêt 0 %) est destiné aux ménages disposant de revenus modestes et réservé au financement de leur résidence principale. Il se présente sous la forme d’une avance, remboursable sans intérêts, tenant lieu en tout ou partie d’apport personne.

Bénéficiaires du prêt à taux zéro

Un prêt à taux zéro est accordé, à raison d’un seul prêt par opération et par ménage “primo-accédant” (l’emprunteur ne doit pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des 2 années précédant l’offre de prêt, sauf exceptions), aux personnes physiques dont les ressources n’excèdent un certain montant.

Nombre de personnes destinées à occuper le logement Plafonds de ressources (1)
(prêts émis à compter du 01.04.2007)
Zone A (2) Zone B et C (2)
1 personne 31 250 € 23 688 €
2 personnes 43 750 € 31 588 €
3 personnes 50 000 € 36 538 €
4 personnes 56 875 € 40 488 €
5 personnes et plus 64 875 € 44 425 €



(1) Montant cumulé des ressources des personnes destinées à occuper à titre principal le logement. Revenus imposables de l’avant-dernière année précédant celle de l’offre de prêt si celle-ci intervient entre le 1er janvier et le 31 mars, ou de la dernière année précédant celle de l’offre de prêt si celle-ci intervient entre le 1er avril et le 31 décembre.
(2) Comme pour le dispositif Robien avec les DOM affectés à la zone B et hors prêt majoré.

Caractéristiques des prêts à taux zéro au 01.01.2007

Objet : financement de l’accession à la première propriété (1) de la résidence principale :

  • située en France,
  • et satisfaisant à des normes minimales de surface et d’habitabilité au jour de l’affectation à l’usage d’habitation principale

Opérations autorisées :

  • construction (inclus aménagement à usage de logement de locaux non destinés à l’habitation) ou acquisition d’un logement neuf,
  • acquisition d’un logement ancien, et le cas échéant, travaux d’amélioration nécessaires,
  • acquisition d’un logement faisant l’objet d’un contrat de location-accession.

Cumuls autorisés :
le prêt 0 % peut être notamment cumulé avec un prêt conventionné, un prêt épargne-logement, le 1 % logement.

Montant maximal :

  • 20 % (30 % dans les zones urbaines sensibles et zones franches urbaines) du coût de l’opération retenu dans la limite d’un montant maximum (tableau ci-dessous) modulé en fonction de la composition du ménage, de la localisation et du caractère neuf ou ancien du logement,
  • et 50 % du montant du ou des autres prêts d’une durée au moins égale à 2 ans.

(1) Condition de 1re propriété non exigée si le bénéficiaire ou l’un des occupants du logement à titre principal est invalide de 2e ou 3e catégorie, ou bénéficie de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), ou est victime d’une catastrophe rendant inhabitable de manière définitive sa résidence principale.

Nombre de personnes
destinées à occuper le logement
Montant maximum de l’opération pris en compte pour le calcul du prêt (1)
Logements anciens Logements neufs
Zone A (2) Zone B (2) Zone C (2) Zone A (2) Zone  B et C (2)
1 personne 72 000 € 44 000 € 41 250 € 80 000 € 55 000 €
2 personnes 101 250 € 66 000 € 61 875 € 112 500 € 82 500 €
3 personnes 112 500 € 76 000 € 71 250 € 125 000 € 95 000 €
4 personnes 123 750 € 86 000 € 80 625 € 137 500 € 107 500 €
5 personnes 135 000 € 96 000 € 90 000 € 150 000 € 120 000 €
6 personnes et plus 146 250 € 106 000 € 99 375 € 162 500 € 132 500



(1) Une majoration (15 000 €, au maximum, selon la zone géographique), peut être accordée jusqu’au 31.12.2010 à certains ménages aux revenus modestes. Elle ne concerne que les opérations d’accession sociale à la propriété portant sur l’acquisition ou la construction de logements neufs et donnant lieu à une aide à l’accession sociale à la propriété par les collectivités territoriales.
(2) Comme pour le Robien classique, avec les DOM affectés à la zone B, hors neuf majoré.

Modalités de remboursement du prêt à taux zéro (offres de prêt émises depuis le 01.04.2007) (1)

Revenus imposables du ménage (2) Modalités de remboursement
Moins de 15 801 € Rien pendant 18 ans, puis 100 % sur 4 ans
De 15 801à 19 750 € 25 % pendant 18 ans, puis 75 % sur 3 ans
De 19 751 à 23 688 € 50 % pendant 15 ans, puis 50 % sur 2 ans
De 23 689 € à 31 588 € 100 % sur 8 ans
A partir de 31 589 € 100 % sur 6 ans



(1) Pour un prêt 0 %, hors majoration.
(2) Revenus imposables de l’avant-dernière année précédant celle de l’offre de prêt si celle-ci intervient entre le 1er janvier et le 31 mars, ou de la dernière année précédant celle de l’offre de prêt si celle-ci intervient entre le 1er avril et le 31 décembre.