Ou placer son argent en 2021 : bourse, cryptomonnaies ou immobilier ?

Ou placer son argent en 2021 : bourse, cryptomonnaies ou immobilier ?

Après une année 2020 marquée par la crise sanitaire du Covid-19 et des projets mis en pause par de nombreux Français, l’année 2021 sonne comme celle du renouveau.
Les 25 % des ménages les plus aisés ont épargné un peu plus de 10 000 euros en moyenne l’an dernier.
Celles et ceux qui n’ont pas pu réaliser de projet, même sans épargner plus, on peut être envie désormais d’agir. C’est dans ce contexte que se pose la question suivante : quelle est la meilleure solution pour investir en 2021 ?
Entre la bourse dont l’image est toujours dégradée, les cryptomonnaies qui attirent l’attention et font rêver ou l’immobilier qui fait figure de refuge, voici nos conseils pour prendre les bonnes décisions.

Le Livret A, le placement par défaut qu’il faudra peut-être fuir

De nombreux ménages français – et c’est peut-être votre cas – ont le réflexe de placer leur épargne sur des Livrets A. A fin décembre 2020, l’encours total de Livret A s’élevait à 326,5 milliards d’​euros (contre 298,6 milliards d’euros en décembre 2019). Ce livret réglementé, peu rémunérateur, possède l’avantage de ne pas être fiscalisé et de rendre les sommes disponibles à tout moment en cas de besoin. Peu risqué, il ne rapporte finalement pas grand-chose. Il est, qui plus est, plafonné à 22 950 € (les intérêts peuvent continuer à se cumuler une fois que celui-ci est plein mais il n’est plus possible d’ajouter des sommes).

Certes, le Livret A n’est pas un investissement mais sa sécurité vous rassure ? Sachez pourtant qu’en période d’inflation des prix (comme c’est le cas actuellement), le taux de rémunération bas du Livret A ne permet pas de compenser l’augmentation des prix. Si l’inflation observée depuis le début 2021 à 1,4% se maintient, le taux de rémunération du Livret A pourrait être relevé pour coller au mieux à l’inflation. Il faut l’espérer. Car si ce n’est pas le cas, le gouvernement pourrait décider de le figer et de laisser un écart se creuser afin d’encourager la consommation… ou stimuler les investissements ailleurs ! Pour conserver vos fonds accumulés, quitter le Livret A pourrait être indispensable.

Pour chercher à stimuler votre épargne et à investir des sommes en vue de développer votre patrimoine, il existe une grande variété de solutions. Investissement en assurance-vie fonds euros et ETF, Plan d’épargne en actions (PEA), immobilier, défiscalisation et même désormais cryptomonnaies, il y a de quoi avoir la tête qui tourne.

La bourse, reflet des changements d’un monde en mouvement

La période récente a montré que l’économie globalisée et l’impact de décisions locales comme internationales est fort sur la plupart des produits d’investissement et notamment la bourse. Elle est le reflet des changements du monde. Fortement impactée au plus fort de la crise sanitaire du Covid-19, elle a aussi permis de faire émerger certaines valeurs qui ont profité de ce contexte si particulier. Alors que la reprise économique était encore frémissante et que les perspectives d’une « vie d’après » émergeait grâce à la vaccination, la bourse a repris des forces.

Le CAC 40 a chuté juste au-dessus des 4000 points en mars 2020 au plus fort de la crise sanitaire. Mais à l’heure où nous écrivons ces lignes en juin 2021, l’indice parisien est au plus haut et bat des records historiques. Moralité : la bourse est un placement à évaluer sur la durée car avec un horizon de rentabilité court, il faut une gestion active et savoir anticiper les moindres évolutions pour ne pas voir son patrimoine fondre. Pour trouver une forme de sécurité, nous vous conseillons de privilégier la gestion passive sur des supports avec un risque réparti (comme les ETF).

Les cryptomonnaies, l’illusion de l’argent facile

Qui peut aujourd’hui rivaliser avec la rentabilité que propose les cryptomonnaies ? Elles qui permettent une liquidité très élevée avec un processus d’achat et de revente rapide et une sécurité de transactions, ne sont pour autant pas à voir comme le placement ultime en 2021. Pourquoi ? Car si l’investissement financier avec les cryptomonnaies peut permettre d’atteindre un rendement potentiel très élevé même avec un budget initial restreint, le peu de recul dont on dispose actuellement sur ce support d’investissement doit inciter à la prudence. Car plus le placement présente un taux de rentabilité potentiel important, plus les risques sont forts.

Les risques liés au trading de cryptomonnaies sont principalement liés à leur volatilité. Des mouvements très importants et soudain peuvent se produire en quelques heures sur une cryptomonnaie en particulier (Bitcoin, Ethereum, Ripple, Litecoin, etc.) ou tout le marché. On peut notamment évoquer la récente chute d’environ 15% en 12 heures début juin du Bitcoin, de 38 000 à 32.450$. Une chute liée – en partie – à la défiance des marchés asiatiques et à un rapport rédigé par Goldman Sachs, selon lequel les Hedge Funds Asiatiques délaissent de plus en plus le Bitcoin. Investir avec ces monnaies nouvelles, qui représentent l’avenir de la finance internationale, demande d’avoir le cœur bien accroché pour ne pas prendre peur lors d’une plongée brutale. Et c’est aussi la tête froide qu’il faut savoir garder lorsqu’un placement vous rapporte énormément. Essayez d’anticiper le scénario : si vous placez 10 000 € en cryptomonnaies et que cette somme est valorisée à un instant T le double ou le triple, qu’allez-vous faire ? Garder vos positions, vendre, acheter à nouveau ?

Les cryptomonnaies constituent certes un eldorado qui permet à certains d’investir avec une forte rentabilité, mais il ne faut pas perdre de vue le niveau de risque que vous pouvez accepter et le stress que vous pouvez gérer.

L’immobilier, une pas si mauvaise idée

Face à la très forte volatilité des cryptomonnaies, à l’évolution incertaine de la bourse et à la rémunération réduite des produits réglementés, l’immobilier apparaît comme une alternative. Un placement vanté depuis des décennies pour sa sécurité. Vous avez l’habitude de l’entendre et de le lire, l’immobilier est un placement refuge, la pierre constituant un investissement concret qui se valorise régulièrement au travers le temps.

L’investissement immobilier est à entrevoir de deux manières. Tout d’abord, se pose la question de votre résidence principale. S’il est important de se faire plaisir et de choisir votre lieu de résidence selon vos envies, vous pouvez aussi y ajouter une dimension d’investissement en prenant le temps de cibler un bien dont la valeur augmentera régulièrement à travers le temps. Cela peut notamment être le cas pour un appartement ou une maison dans une grande métropole avec des atouts comme la proximité de commerces ou encore un bon maillage des transports. Au-delà de la résidence principale, il existe l’investissement locatif. Une solution qui revient à acheter un bien qui est ensuite mis en location. Les loyers perçus doivent permettre de compenser tout ou partie du crédit. Cet investissement connaît un vif intérêt depuis plusieurs années, porté en partie par la location saisonnière et par une fiscalité particulièrement attractive.

Mais attention : l’immobilier est aussi un domaine qui recèle de nombreux pièges à éviter. Entre la surévaluation de certains biens, l’environnement législatif qui évolue et les dispositifs de défiscalisation qui imposent parfois des contraintes fortes, il faut se documenter avant de se lancer.

La variété des solutions d’investissement que nous venons d’évoquer ne fait que renforcer un conseil que nous vous recommandons d’appliquer : essayez de varier vos placements et de disposer d’un portefeuille diversifié pour répartir les risques. En 2021 plus que jamais, surtout si vous êtes tentés par des placements nouveaux, di-ver-si-fiez ! Une dose de bourse, une dose d’immobilier, une dose d’épargne. Pour les cryptomonnaies, certains y voient une nouvelle valeur refuge à l’image de l’or. C’est une possibilité. Alors vous pouvez miser sur ce produit, toujours en prenant en compte votre aversion au risque est en évaluant les sommes que vous pourriez perdre en cas de retournement.

 

Photo créé par fr.freepik.com