Les diagnostiqueurs pourraient sortir de leur confinement sous conditions

325945-P9HKTH-570

Tandis que le Président de la République a annoncé que l’urgence sanitaire était a minima prolongée jusqu’au 11 mai, quelques jours avant l’allocution présidentielle, le dirigeant du réseau EX’IM, récemment acheteur de son confrère DEFIM, faisait état de la parution à compter du 14 avril d’un guide du diagnostic sans risque pouvant permettre de réaliser certains diagnostics immobiliers pendant la période de confinement. Il s’agirait de réserver cette possibilité qu’aux logements vides et aux immeubles en extérieur. Les missions se feraient avec toutes les précautions inhérentes aux mesures de prévention : gestes barrières, distanciation sociale, nettoyage des instruments…
Cette solution envisagée, qui a fait débat au sein de la profession, démontre les efforts déployés par les acteurs de la chaîne immobilière pour proposer de maintenir un flux d’opérations afin de ne pas stopper les transactions. Restera à voir la réponse apportée par le gouvernement.