Le Neuf soutenu par la poursuite de la baisse des taux

 

facebook-Linked_Image___building-2762237_960_720

Tandis que les professionnels de la construction semblaient se résigner à enregistrer une année plus que décevante, la situation des taux, avec les nouveaux signes de la BCE informant de la poursuite d’une politique monétaire accommodante, restaure quelque peu le moral des acteurs du Marché.

Les mois d’été ont connu une reprise significative, sans doute de correction après plusieurs mois en baisse. Les permis de construire ont repris des couleurs et le nombre d’autorisations est reparti à la hausse (+1,3% entre mai et juillet 2019 par rapport à 2018). Les mises en chantiers devraient quant à elles tourner autour de 400.000 logements, elles aussi en reprise, même si ce chiffre fait constater une baisse de 10% sur celui de l’année dernière. Tout ne devrait donc pas finir si mal pour l’heure. Néanmoins, les organismes représentatifs maintiennent leur alerte sur les effets de la disparition totale du PTZ dans le Neuf pour les zones B2 et C en janvier prochain et sur les aménagements du CITE (Crédit d’Impôt pour le Transition Energétique).