Prix immobilier par commune : les données du gouvernement gratuites

search-4078405_960_720

Immobilier : découvrez gratuitement les prix partout en France

 

Lorsque l’on parle d’immobilier, et notamment de projet d’achat, il n’y a pas que la notion de taux qui préoccupe les ménages. Ce sont aussi les prix qui intéressent les candidats à l’achat. Car en fonction de l’enveloppe dont ils disposent et de leur capacité d’endettement, les acheteurs vont cibler des zones dans lesquelles les prix correspondent.

Quel est le prix de vente moyen dans une commune ? Quel budget faut-il prévoir pour s’installer dans tel ou tel quartier ? Cet appartement qui nous fait craquer est-il au bon prix ? À ces questions, il est désormais plus facile d’apporter une réponse grâce à un service mis en place par le gouvernement. Certaines informations immobilières dont dispose l’administration fiscale pour suivre les biens immobiliers vendus en France sont désormais disponibles gratuitement.

 

Des données immobilières gratuites

 

Sur le site Internet data.gouv.fr, dans la partie logement, il est désormais possible d’accéder au fichier DVF. DVF pour Demandes de valeurs foncières est un jeu de données produits par la DGFiP (direction générale des finances publiques) qui regroupe des données relatives à des transactions immobilières intervenues au cours des cinq dernières années en France (de début 2014 à fin 2018 au lancement du service).

Parmi ces informations issues des actes notariés et des données cadastrales, il est possible de retrouver une liste des types de biens immobiliers vendus avec leur superficie et leur descriptif, le prix et la date de vente. Compilées et restituées sous forme d’une carte interactive, ces données immobilières sont consultables à l’adresse app.dvf.etalab.gouv.fr/. Vous pouvez connaître le prix auquel vos voisins ont acheté leur grande villa l’an dernier ou encore savoir si l’appartement que vous projetez d’acheter a bien été acquis au prix que vous donne le vendeur il y à 3 ans.

En choisissant la commune, la section puis la parcelle cadastrale, vous pouvez accéder au détail des prix de vente des biens immobiliers au cours des cinq premières années dans votre rue ou partout en France, selon vos envies sans limites ! Une petite révolution qui vous permet de connaître les prix du marché dans votre quartier ou au contraire dans une zone que vous convoitez pour investir… grisant, mais il ne faut pas oublier les limites de cette information brute.

 

Une information partielle à manier avec précaution

 

Cette compilation de données permet d’avoir un juste prix de l’immobilier, et une photographie concrète du volume d’échange de biens immobiliers et de leurs prix. Mais attention. La libération de plus de 15 millions de données consultables gratuitement ne signifie pas que vous allez instantanément avoir l’état des prix partout en France de la manière la plus fine possible.

En effet, la mise à jour ne se fait que de manière annuelle. Pour chaque vente, il est possible de consulter la date de la transaction. Il est important d’avoir cette notion bien en tête en plus du prix pour évaluer la valeur d’un bien immobilier et son évolution. Comparer de manière frontale les prix de biens qui se sont vendus sur une période de cinq ans à proximité ne vous permettra pas de tirer de conclusions concrètes. Le marché fluctue, et les prix de l’immobilier évoluent.

Surtout, un bon achat immobilier correspond également à un bien qui correspond à vos envies en plus de correspondre à votre budget. Si une donnée pourtant capitale ne peut pas ressortir de tous les tableaux que nous venons d’évoquer, c’est la donnée du « coup de cœur » ! Entre deux appartements de superficies identiques et localisés dans la même commune, le prix du bien immobilier peut varier énormément selon des critères tant objectifs que subjectifs. L’exposition, l’intérêt architectural du bâtiment, sa proximité avec les commerces, la facilité d’accès, les matériaux utilisés, la réputation du quartier, les travaux prévus dans la copropriété…

Toutes ces informations qui concernent pourtant le bien et influencent grandement sa valeur ne peuvent pas se retrouver dans les données mises à disposition par l’administration fiscale. Alors oui, utilisez les informations relatives au prix de l’immobilier pour vous guider, mais n’oubliez pas que c’est à vous de vous renseigner et de mener votre propre recherche.

 

Se faire accompagner pour acheter au bon prix

 

L’accès libre à ces données poursuit le but « d’améliorer considérablement la connaissance des prix sur le marché immobilier, au bénéfice des citoyens, des acteurs économiques du secteur comme des collectivités territoriales », a indiqué Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics. Il ne faut toutefois pas négliger le sens du conseil que peuvent vous apporter des professionnels pour avoir une vision complète des prix de l’immobilier à une échelle locale.

En plus de ces données relatives au prix de l’immobilier, pensez à bien vous entourer pour effectuer un achat serein et au meilleur prix. Cet accompagnement peut être réalisé par un ou plusieurs agents immobiliers, ou encore un mandataire. Ces professionnels connaissent leurs secteurs et les évolutions. Eux aussi connaissent l’existence de cet outil et peuvent vous expliquer de grandes variations ou au contraire des prix qui vous semblent anormaux. Ils ont la vision locale et le regard de spécialistes, pour faire « parler » les données.

Vous pouvez également compter sur le support d’un courtier en crédit immobilier pour vous aider à optimiser encore votre achat immobilier en obtenant des conditions bonifiées.
Si vous lisez cet article, c’est que vous accordez de l’importance au prix d’achat de votre futur appartement ou de votre future maison. Alors ne négligez pas la phase de recherche du financement. Vous risquez de perdre les euros pourtant gagnés en dénichant le bon bien immobilier et en le négociant finement. Un achat optimisé passe par un crédit bien négocié.