Les taux d’intérêt à leur plus bas historique

facebook-Linked_Image___taux

Difficile de ne pas avoir entendu ces derniers jours les publications faisant état des taux d’intérêt constatés sur la fin du mois de Mai, historiquement bas. Il est certain qu’avec des taux nominaux négociés sur 20 ans en dessous de 1,00 %, et sur 25 ans à 1,50 %, on est sur des situations les plus basses jamais vues. Dans ces conditions, autant dire que recourir au crédit pour réaliser ses projets immobiliers est plus que jamais une évidence.

D’ailleurs, la production de nouveaux crédits bancaires suit très fidèlement la bonne tenu du Marché Immobilier de l’Ancien, et le début d’année 2019 laisse augurer un millésime une nouvelle fois exceptionnel. Mais ne faut-il pas acter que nous sommes dans le plus bas d’un cycle ? Sans doute. Non pas que les taux pourraient repartir à la hausse, car la Banque Centrale Européenne a confirmé son intention de soutien à l’économie de la zone Euro pour tout 2019 et sans doute une bonne partie de 2020.

Mais le risque pourrait venir des prix des logements qui, au moins dans les grandes métropoles, poursuivent leur envolée. Et plus technique mais non moins important, les Banques commencent à redouter un tassement du Marché d’ici quelques mois, et pourraient renforcer leurs demandes d’apport personnel sur les plans de financement. Il y a un moment où il faut savoir se dire que c’est le bon moment…. Et ce moment-là est sans doute déjà là.