Relance de l’ECO-PTZ

csm_Urbanisme-D_9e267ccc44

Moins connu que son « cousin » le Prêt à Taux Zéro pour le financement des achats immobiliers, l’ECO-PTZ est un prêt destiné à financer les travaux visant l’amélioration de la performance énergétique des logements ou leur plus grande insertion dans la politique du développement Durable des Pouvoirs Publics. Il faut toutefois reconnaître que la complexité des critères d’éligibilité à ce dispositif au taux d’intérêt à 0% le rend peu attractif, à tel point que même les Banques distributrices rechignent à le promouvoir.

Dans le cadre de la relance des axes d’amélioration de l’Habitat, l’ECO -PTZ vient de bénéficier d’un allègement des conditions d’accès et d’un élargissement des travaux éligibles. Depuis le 1er mars 2019 le bouquet de travaux disparait et il n’y a désormais plus qu’une seule des conditions à remplir pour accéder à l’ECOP-PTZ. Les planchers bas rentreront dans la liste des travaux finançables, et les logements concernés devront avoir plus de 2 ans et non plus avoir été construits avant 1990 comme jusqu’ici. Rappelons que les enveloppes de prêt vont jusqu’à 30.00 euros, et que peuvent y prétendre les propriétaires occupants, mais aussi aux bailleurs privés, et jusqu’en 2021 aux syndicats de copropriétaires.