La domiciliation bancaire annulée par les députés

Actu 1 (1)

Mi-mars dernier, l’Assemblée nationale a voté un amendement à la Loi PACTE qui abroge l’ordonnance de 2017 permettant aux banques d’engager leurs clients emprunteurs à domicilier leurs revenus sur une durée maximale de 10 ans, et sous réserve de conférer un avantage financier aux clients acceptant de s’engager à cela.

Le dispositif n’aura donc vécu que deux petites années. Toutefois, l’impact restera limité car à peine plus d’un quart des établissements de crédit n’avaient finalement consenti à appliquer cette ordonnance, préférant gérer une relation clients davantage tournée vers la fidélisation et la vente multi-services.