Pourquoi le Gouvernement veut rogner les aides au Logement tandis que ça rapporte ?

facebook-Linked_Image___AdobeStock_94094282

Les statistiques budgétaires des comptes du Logement en 2017 sont tombés et …. Surprise !

Tandis que le Gouvernement ne cesse de répéter qu’il réfléchit à réorienter et à rogner les aides et avantages divers, les statistiques précisent que le Logement aura rapporté à l’Etat en 2017 près de 74,4 Mrds d’euros pour 42 Mrds d’aides en contrepartie. Alors pourquoi et sans prendre parti, tant d’obstination à tuer la « poule aux œufs d’or » ?

Primo parce que les années 2016, 2017 et sans doute 2018 auront été des années exceptionnelles, et qu’il y a fort à parier que de tels niveaux de volumes de transactions et de prix se poursuivent longtemps.

Secundo, parce que les encaissements sur ventes, TVA ou plus-values sont des rentrées « one shot ». De leurs côtés les aides sont portées sur plusieurs années.

Enfin parce qu’en l’absence de bulle spéculative, l’impact d’un changement de fiscalité est un frein mais ne devrait pas générer de retournement de tendance à lui seul. Mais là où il y a danger c’est qu’il s’agit d’un achat essentiellement porté par la confiance, et là ça peut craquer….