Le crédit à la consommation retrouve des couleurs

main_dessinLes années se suivent et ne se ressemblent pas forcément. Le crédit à la consommation vit depuis une dizaine d’années des hauts et des bas, au gré des réglementations et du moral des ménages.

Cette activité, il faut dire, regroupe divers produits très différents : facilités de caisse et découverts, crédits affectés ou pas (souvent connu sous le vocable « prêt personnel »), le crédit renouvelable, les Locations avec Option d’Achat…

Depuis 2017, l’ensemble des activités se redresse, mais depuis début 2018, et notamment depuis mars, c’est surtout la LOA qui booste les encours avec une production en nette évolution (+17% ), accompagnant en cela les achats de véhicules par les ménages. Jusqu’ici essentiellement liée à l’achat de véhicules neufs, les offres sur des véhicules d’occasion trouvent leur marché et progressent rapidement (+64% en un an).

Retour de confiance, poussée des véhicules hybrides, assèchement ou préservation de l’épargne de précaution des ménages pour d’autres projets, originalité des offres…. Autant de raisons à ce constat.