Bien préparer votre dossier de rachat de crédits

Pour commencer, il faut bien faire la différence entre renégociation de crédit (Sans S) et regroupement de crédits (avec S), autrement appelé rachat de crédits ou RAC par les professionnels.

Le regroupement de crédits concerne tous ceux dont le montant des recettes ne permet pas de faire face aux dépenses. Il intéresse également tous ceux qui ont des actifs et qui veulent obtenir les moyens financiers pour améliorer leur trésorerie, faire des donations ou des investissements.

Pour beaucoup l’opportunité du regroupement de crédits est justifiée

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette situation ne concerne pas uniquement les ménages les plus modestes. A vrai dire, les catégories les plus touchées sont les fonctionnaires et les militaires qui, avec leur sécurité de l’emploi, ont tendance à s’endetter au-delà de la mesure. Viennent ensuite les professions libérales qui, pour d’autres raisons, majoritairement fiscales, se retrouvent confrontés à des dettes très lourdes. (RSI, Impôts, etc…)

Chaque cas est particulier et nécessite une étude spécifique

Aussi, pour chacun, le courtier réalise un audit complet de sa situation de trésorerie. Le courtier fait un inventaire exhaustif des dettes (impôts, loyers, crédit immobilier, crédits conso etc..) afin d’établir un comparatif avec ses revenus mensuels.

L’objectif final est de regrouper toutes les dettes et de proposer pour les payer la souscription d’un seul et unique crédit avec une seule mensualité. Ce nouveau crédit sera d’une durée allongée de façon à ce que la mensualité soit cohérente avec les capacités de remboursement. Il sera donc au final plus cher mais, avec cette technique financière, un endettement supérieur à 40 % et plus des revenus peut revenir à un niveau compatible avec les ressources. L’emprunteur retrouve du pouvoir d’achat et de l’espace financier dans la gestion de son budget.

L’avantage de la solution regroupement c’est qu’elle élimine le surendettement et permet de mieux faire face à la vie de tous les jours. L’étude d’une consolidation de dettes ne présente aucun risque pour l’emprunteur. Les courtiers sont tenus par la réglementation des Intermédiaires en Opérations de Banque et Service de Paiement (IOBSP). A ce titre ils ne peuvent prétendre à aucune rémunération tant que le crédit n’est pas débloqué.

Ainsi, chez In&Fi Crédits, il y a une totale transparence sur le coût de l’opération dont le montant de nos honoraires. En outre, nos obligations sécuritaires et prudentielles en matière de contrôle nous imposent de conserver nos préconisations sur un support durable.

Chez In&Fi nous avons deux préconisations.

La première c’est d’agir vite. Il s’agit de prendre une décision rapide. Nous vous donnerons un avis d’expert. Il ne faut pas attendre que la situation d’endettement empire. La deuxième c’est qu’ il ne faut rien cacher de la situation. Le courtier est comme un médecin, il doit connaitre tous les symptômes pour faire un bon diagnostic.

Les document à fournir

  • La preuve de votre identité :

Vous devrez fournir une photocopie des pièces d’identité (recto/verso), une photocopie de votre livret de famille et s’il y a lieu du contrat de mariage. En cas de séparation, le demandeur ajoutera une photocopie de la décision de justice définitive. Il faudra également joindre des pièces prouvant votre lieu de résidence, telles que des factures de téléphone ou EDF/GDF datant de moins de trois mois.

  • Les justificatifs de revenus :

Ces pièces, qui prouvent vos revenus, diffèrent selon votre situation. Ainsi, le demandeur de rachat de crédits retraité devra par exemple fournir son dernier bulletin de pension. Lorsque vous êtes employé, vous devez produire les trois derniers bulletins de salaire ainsi que le bulletin de salaire du dernier mois de décembre pour prouver vos primes de fin d’année. Vous devrez également joindre un contrat de travail ou à défaut, une attestation de votre directeur garantissant un CDI et l’ancienneté de votre recrutement. Enfin, vous devrez ajouter vos deux derniers avis d’imposition et si vous recevez des aides, un justificatif de la caisse d’allocations familiales.

Par ailleurs, si l’emprunteur est en congé parental, une certification de l’employeur garantissant le jour de reprise du travail sera exigée, de même qu’une attestation sur l’honneur de la part du souscripteur attestant la date prévue pour la reprise du travail. Quels sont les attendus pour un souscripteur non salarié ? Si vous êtes gérant de société, artisan, commerçant ou en profession libérale, vous devrez justifier de vos revenus en produisant vos trois derniers avis d’imposition assortis des trois dernières déclarations contrôlées 2035.

Enfin, lorsque le souscripteur est bénéficiaire de loyers, il devra également fournir la déclaration de revenus fonciers 2044, ainsi que le contrat de location concernant tous ses biens loués, les trois dernières quittances correspondantes, et l’original de la taxe foncière de chacun des biens mis en location.

  • Les documents bancaires et les justificatifs de prêts :

les pièces bancaires à fournir sont les trois derniers relevés pour l’ensemble des comptes de l’emprunteur, sans oublier les Codevi, comptes épargnes, ou professionnels. La personne endettée doit également joindre un relevé d’identité bancaire. Par ailleurs, il faudra fournir les documents justifiants des prêts nécessaires à la réalisation d’un rachat de crédits, à savoir, les offres de prêt et tableaux d’amortissement pour vos crédits personnels et les offres de crédit (conditions générales et particulières) et tableaux d’amortissements pour vos prêts immobiliers. Dans le cas de prêts renouvelables, l’emprunteur devra également fournir ses derniers relevés de comptes et de cartes de paiement. Enfin, les emprunteurs propriétaires devront produire leurs titres de propriété complets, les taxes foncières correspondantes, et aussi une attestation d’assurance habitation, une attestation de la valeur du ou des biens immobiliers, ainsi que des photos récentes du bien mis en garantie.

Pensez-y : Assurez-vous du sérieux de l’établissement avant d’envoyer vos documents originaux. Toutes ces données sont très importantes et ne doivent pas être confiées à la légère.

Notre conseil : pour réaliser vos démarches de recherche de prêt, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un courtier In&Fi Crédits. Véritables spécialistes du crédit, ils sont les mieux placés pour défendre votre dossier auprès des organismes bancaires, vous permettant ainsi d’augmenter vos chances d’obtenir un regroupement de crédits aux meilleures conditions.