COMMENT FINANCER VOS TRAVAUX DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE A LA RENTRÉE 2012 ?

aides renovation energetique 2012La rentrée est toujours une période propice pour programmer des travaux dans son logement. Si vous souhaitez faire des travaux de rénovation énergétique, sachez que vous pouvez encore profiter en 2012 de nombreuses aides financières qui permettront d’alléger la note.

Pourquoi réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Bien entendu, le premier des avantages sera d’améliorer votre qualité de vie tout en faisant baisser vos charges annuelles en matière de consommation d’énergie. Electricité, gaz, fioul,… moins de consommation, c’est une facture d’énergie qui diminue ! Enfin, et ce n’est pas le moindre des avantages, votre logement va acquérir une plus-value conséquente. En effet, mieux classé en valeur énergétique, votre logement pourra être négocié à un prix supérieur lorsque vous souhaiterez le revendre.

Quelles sont les aides financières dont vous pouvez profiter ?

La TVA à 7% au lieu de 19,6% : depuis le 1er janvier 2012, le taux réduit de TVA sur la rénovation dans le bâtiment est passé à 7%. Les modalités d’application se portent sur les travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien. Une disposition qui vous permet de diminuer le montant à débourser pour vos travaux.

Le Crédit D’impôt Développement Durable : il s’agit d’une aide financière que vous pouvez demander pour réaliser des travaux d’économies d’énergie dans votre résidence principale. Bien que le crédit d’impôt ait subi, depuis le 1er janvier 2012, un coup de rabot de 30% en moyenne, vous pouvez aussi profiter d’une augmentation de 10 points sur les taux de crédit d’impôt, accordé pour certains travaux réalisés en bouquet. Par exemple, si vous réalisez au moins deux travaux dans la liste suivante :

  • Isolation des toitures
  • Isolation des murs extérieurs
  • Isolation des fenêtres
  • Installation d’un système de chauffage économique et de chauffe-eau
  • Installation d’équipement photovoltaïque pour le chauffage
  • Installation d’équipement photovoltaïque pour un chauffe-eau

 

Cette mesure peut vous faire bénéficier d’un crédit d’impôt variant de 10 à 40% selon les travaux choisis et le montant de vos dépenses. Attention : pour en bénéficier, il faut qu’au moins deux travaux éligibles soient réalisés sur une même année.

Les évolutions de l’éco-prêt pour l’année 2012 : l’éco-prêt à taux zéro est un engagement du Grenelle Environnement qui vous permet de réaliser des travaux d’économies d’énergie, sans faire d’avance de trésorerie et sans payer d’intérêts. Pour 2012, la durée maximale de l’éco-prêt à taux zéro passe de 10 à 15 ans pour les bouquets de 3 travaux et les projets visant à une performance globale. A noter : Le cumul de l’éco-prêt à taux zéro et du crédit d’impôt développement durable est à nouveau possible sous conditions de ressources (le montant des revenus du foyer fiscal ne doit pas excéder 30 000 € l’avant dernière année précédant l’offre de prêt).

Dernier point : Pensez aussi au Crédit Travaux ! C’est un prêt que vous pouvez contracter pour optimiser le financement de vos travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez l’obtenir suivant des modalités en lien avec les normes du CIDD (Crédit D’impôt Développement Durable). Vos conseillers In&Fi Crédits vous aideront à négocier auprès des établissements financiers les meilleures conditions pour votre crédit travaux !