Fiscalité résidences secondaires : deux mois de bonnes affaires !

calculer les intérêts intercalaires

Prévue pour entrer en application dès le 01 février 2012, la réforme sur les plus-values immobilières a des conséquences directes sur le marché des résidences secondaires. A cette date, les propriétaires devront payer des taxes plus élevées sur les plus-values réalisées lors de la vente de leur bien. Conséquence : de belles opportunités à saisir pour les acquéreurs !

Rappelons les données de la nouvelle réforme sur la fiscalité des plus-values immobilières :

Lorsque vous vendez un bien immobilier (hors résidence principale), vous devez acquitter une taxe de 32,5 % sur la plus-value réalisée. Ce pourcentage est réduit en fonction de la durée de détention du bien. Jusqu’à présent, l’abattement est de 10% par année de propriété, après cinq ans de détention. Un barème qui implique une exonération totale au bout de 15 ans de propriété. Dès le 1er février 2012, de nouveaux taux seront appliqués. Ainsi l’abattement sera de 2 % après cinq ans de détention, 4 % à partir de la 17e année et 8 % au-delà de la 24e année. Autrement dit, après quinze ans, l’exonération ne sera plus que de 20 % de la plus-value et il faudra être propriétaire depuis 30 ans pour bénéficier d’une exonération totale.

Autant dire que les propriétaires souhaitant vendre leur résidence principale ont intérêt à le faire avant la date de mise en application de la réforme. Avec cette échéance butoir en tête, ils sont nombreux à accepter des négociations plus souples pour vendre leur bien en bénéficiant des meilleures conditions d’exonérations fiscales.

C’est le moment d’acheter.

Dans deux mois, le contexte aura changé. Les propriétaires qui n’auront pas vendu risquent de retirer leur bien du marché et les acquéreurs verront à nouveau les prix grimper.

Rapprochez-vous de vos conseillers In&Fi Crédits pour monter au plus vite votre dossier de financement. Ils sauront vous guider vers les établissements préteurs qui accèderont à votre demande de crédit et ils négocieront pour vous des conditions d’emprunt les plus favorables.