Immobilier : Comment réussir son prêt relais ?

label de l'indice notarial

Comme près de 40% des acquéreurs français, vous souhaitez acheter un bien immobilier et financer cette acquisition en revendant votre logement actuel ? Pour vous aider à réaliser cette opération, les banques et les établissements de crédit ont mis au point une solution adaptée : Le « Prêt Relais ».

Pour acheter une nouvelle maison ou un nouvel appartement, vous avez peut-être besoin de vendre d’abord votre bien existant afin d’inclure le produit de cette vente dans votre financement. Cependant, il n’est pas toujours facile de faire correspondre la date de la vente avec celle de l’achat. D’une part, il faut procéder à votre acquisition rapidement, et d’autre part vous avez besoin d’un certain délai pour vendre votre logement sans le brader. Vous risquez alors de devoir faire face à un décalage de trésorerie puisque vous devrez acheter votre bien immobilier avant d’avoir les fonds de la vente du précédent logement. Les différentes formules de « prêts relais » permettent de répondre à ce genre de situation.

Comment fonctionne un prêt relais ?

Le dispositif est simple : L’établissement prêteur vous avance une partie de la somme immobilisée dans votre propriété actuelle, sous la forme d’un prêt relais qui sera soldé lors de la vente de votre bien, et dont vous ne remboursez que les intérêts (le capital n’est pas amorti).

Selon les établissements et les formules de prêt relais, votre avance s’élèvera entre 50 % et 80 % de la valeur de votre bien actuel.

Trois formules principales de prêts relais sont proposées :

Le prêt relais accompagné d’un prêt amortissable classique
Vous empruntez une somme supérieure à la valeur du bien vendu. Le prêteur vous avance une partie de la valeur du bien à vendre puis il complète votre besoin de financement par un prêt amortissable. Vous remboursez chaque mois, dès le départ, les intérêts du prêt relais plus les échéances du prêt classique (intérêts + amortissement du capital prêté).
Le prêt relais en « franchise totale » assorti d’un prêt amortissable avec « différé d’amortissement »
Là encore, vous empruntez une somme supérieure à la valeur du bien à vendre.. Associé un crédit immobilier traditionnel à long terme, votre prêt relais, accordé sur une période de 24 mois, est également assorti d’une période de « franchise totale ». Ce qui signifie que les intérêts de votre prêt relais ne sont pas remboursés mensuellement mais en une seule fois, à l’échéance en même temps que le capital emprunté.
Le prêt relais sec
Lorsque le montant escompté du produit de la vente de votre bien est égal ou supérieur au coût de votre acquisition, vous n’avez besoin que d’une « avance » sans autre forme de prêt à long terme. Les conditions financières d’un prêt relais sec sont moins favorables que celles des prêts relais associés à un crédit à long terme car la rentabilité pour le prêteur est moins intéressante, (voire très faible puisque la banque ne gagne que les quelques mois d’intérêt sur votre prêt).

Les avantages du prêt relais et les précautions à prendre :

Le prêt relais présente la particularité d’être remboursable sans pénalité dès la vente de votre logement. Pour les intérêts, la banque vous laisse le choix. Vous pouvez les acquitter mois après mois, ou au contraire en une seule fois, en même temps que vous rembourserez le capital, après la vente de votre logement. C’est bien souvent cette deuxième formule (prêt relais avec franchise total) qui est choisie par les emprunteurs.

Les prêts relais sont des prêts de courte durée. Ils sont en général accordés sur une période moyenne de un à deux ans. C’est une particularité qui nécessite pour le vendeur de réaliser la vente de son bien dans les meilleurs délais. Qu’arrive-t-il si vous mettez plus de temps à vendre votre précédent logement ? Le crédit relais pourra être prorogé d’un an par votre établissement bancaire mais vous devrez quand même tout faire pour trouver un acquéreur au plus vite, sinon vous risquez de devoir rembourser votre prêt relais avant d’avoir à disposition le produit de la vente.

Enfin, notez un point important. SI vous optez pour une solution de prêt relais assorti d’un prêt classique pour compléter votre financement, la banque consentira généralement des efforts significatifs sur les conditions de votre prêt relais. Dans cette circonstance, elle pourra en effet vous accorder un crédit immobilier plus rémunérateur pour elle.

Quelle que soit votre situation, consultez au plus tôt vos courtiers en crédits In&Fi Crédits. Mieux vaut anticiper et trouver rapidement le montage financier le plus avantageux pour votre cas particulier.