IMMOBILIER : LA SOLUTION DU PRET VIAGER HYPOTHECAIRE

Entrée en application depuis mars 2006, la réforme du crédit hypothécaire harmonisait le système français avec les marchés hypothécaires européens. Elle a vu naître deux nouveaux produits financiers : l’hypothèque rechargeable et le Prêt viager hypothécaire, qui permet aux seniors d’obtenir des liquidités garanties sur leur patrimoine immobilier tout en conservant la pleine propriété de leur bien.

Inspiré du « Reverse Mortgage » utilisé dans les pays anglo-saxons, le Prêt Viager Hypothécaire (PVH) offre une solution de financement inédite pour les personnes seniors de la population française. Il obéit à deux principes essentiels :

  • L’emprunteur ne doit supporter aucun remboursement de son vivant. Le capital et les intérêts sont remboursés uniquement lors du décès ou de la vente du bien immobilier.
  • Le remboursement ne peut dépasser la valeur de l’immeuble au décès de l’emprunteur. Ainsi, il ne peut y avoir de dette résiduelle au-delà de la valeur du bien laissé aux héritiers.

Le Prêt Viager Hypothécaire répond à plusieurs besoins :

Aide à l’acquisition d’un logement, financement des études, soutien financier passager… le prêt viager Hypothécaire permet tout d’abord aux seniors d’obtenir facilement des liquidités pour aider leurs proches. Par ailleurs, il peut permettre d’améliorer le confort de vie d’une personne à la retraite. Enfin, c’est une solution pour faire face à de nouvelle dépenses : difficultés de trésorerie, travaux d’aménagement du logement, financement des aides à domicile, préparation d’une situation de dépendance, ou encore maintien à domicile.

Le cas de l’hypothèque rechargeable :

Ce nouveau produit issu de la réforme de 2006, présente une particularité intéressante : Au fur et à mesure que l’on rembourse son emprunt, l’hypothèque peut être rechargée en garantie d’un autre crédit que le crédit initial. L’hypothèque rechargeable permet donc de renouveler sa capacité d’emprunt en fonction de la différence entre le montant de l’hypothèque initiale et le montant restant à rembourser sur le prêt initialement garanti.