Quel crédit choisir pour l’achat d’un bien immobilier neuf sur plan

vente en etat de futur achevement

Vous êtes nombreux à vouloir acheter un bien immobilier neuf.  Bien souvent, l’acquisition du logement se fait sur plan ou durant les travaux d’achèvement. En attendant la livraison de votre bien,  vous devez, dans ce cas, continuer à payer vos loyers et vos charges tout en commençant à rembourser l’emprunt de votre nouvelle acquisition. Comment optimiser cette situation ?


La vente en l’état de futur achèvement, ou VEFA

Que faire lorsque l’on doit cumuler les charges et les loyers de son logement actuel avec les premières mensualités de remboursement de l’emprunt de la nouvelle acquisition ? Pour conserver un reste à vivre convenable, vous  pouvez opter pour  un « dispositif de vente en l’état futur d’achèvement », aussi appelé VEFA.

Proposé par la plupart des organismes bancaires, le principe consiste à débloquer les sommes nécessaires de façon échelonnée pour suivre le calendrier des paiements fixés par la loi : Soient 35 % du prix total à l’achèvement des fondations, 70 %  lorsque la toiture et la terrasse sont achevées (la mise hors d’eau), 95 % à la fin des travaux et le solde de 5 % à la livraison du logement.

Grâce à ce dispositif, vous ne payez que des intérêts appelés « intérêts intercalaires » sur les sommes versées jusqu’au déblocage de la totalité du prêt (au moment où vous prenez possession du logement). Ces intérêts ne sont pas inclus en déduction du tableau d’amortissement, ce sont des intérêts supplémentaires qui s’ajoutent au coût total de l’investissement. Il faut donc prendre garde à bien les intégrer dans votre plan de financement. Vous commencerez à rembourser le capital lorsque votre crédit sera débloqué dans sa totalité, soit au moment de la remise des clés du logement.

Cette solution plus souple est également proposée lorsqu’il s’agit de financer l’achat d’un bien immobilier où d’importants travaux sont nécessaires. Dans ce cas, une première partie de la somme est débloquée pour l’acquisition du bien et la seconde partie lors du lancement des travaux.

Dans tous les cas, pensez à consulter vos conseillers In&FI Crédits pour trouver la solution la mieux adaptée à votre situation particulière.