Le recours aux courtiers en crédits de plus en plus fréquent

courtage de prêts

Une étude sur le courtage en crédit immobilier, réalisée au niveau européen par la société de conseils Arcturus Group, vient conforter l’opinion de plus en plus répandue selon laquelle les courtiers en crédit représentent une solution idéale pour trouver un financement adapté.

 

Depuis plusieurs années, l’organisation  et la réglementation de la profession des courtiers ont fortement contribué à séduire les emprunteurs en quête de financement. Plus la réglementation est sérieuse, plus les consommateurs sentent qu’ils peuvent avoir confiance, ils sont donc plus nombreux à profiter des avantages proposés par les courtiers en crédits.

Le courtage en crédits dans les pays européens

 

Au Royaume-Uni, où depuis 2004 les courtiers en crédit sont soumis à une réglementation très stricte, ils réalisent 60 % des prêts immobiliers. En Irlande, deuxième pays de l’Union européenne le plus réglementé en la matière, les courtiers opèrent 50 % de la production de crédits immobiliers. Même résultats en Espagne et aux Pays-Bas, où les courtiers doivent obligatoirement présenter un minimum de trois offres de prêt différentes à leurs clients. En revanche, en Italie, les courtiers produisent seulement 40 % des crédits immobiliers, malgré que ce pays soit pionnier dans le domaine de la réglementation. Quant à l’Allemagne et à la Belgique, dont la réglementation est quasiment inexistante, ces deux pays affichent des scores très faibles en matière de courtage, avec respectivement 26 % et 20 % de la souscription des prêts.

Les frais intercalaires

 

Les intérêts intercalaires sont les frais dûs lorsqu’il y a plusieurs déblocages de fonds à l’intérieur d’un même prêt. Par exemple, vous pouvez avoir besoin de 100 000 euros immédiatement pour l’achat de votre maison, puis de 30 000 euros dans trois mois pour y effectuer des travaux. Vous demandez donc un crédit de 130 000 euros au total, mais votre crédit ne démarrera que lorsque les fonds seront entièrement débloqués. Entre temps, vous paierez des intérêts complémentaires, qui sont calculés au taux du prêt consenti et qui vont se rajouter au coût initial de votre emprunt. Ce mécanisme s’applique généralement dans tous les cas de constructions qui présentent des déblocages par tranches selon les appels de fonds des constructeurs, promoteurs ou artisans…

Les courtiers en crédits, de plus en plus plébiscités par les français

 

Sur le marché français, le taux de pénétration du courtage atteint aujourd’hui les 20 % avec une progression constante de 10 % chaque année.

Vous êtes donc de plus en plus nombreux à profiter des avantages offerts par le courtier en crédits. Gain de temps avec des solutions de crédits plus étendues, gain d’argent avec des emprunts mieux négociés, les courtiers en crédits tels que le réseau In&Fi Crédits vous accompagnent à chaque étape de votre recherche. Sans facturer aucuns honoraires avant l’obtention des fonds, ils vous permettent de réaliser des économies, tout en vous orientant sur des financements que vous n’auriez pas trouvés seuls. Implantés dans votre région, les courtiers In&Fi sont de véritables conseillers de proximité qui connaissent parfaitement les solutions locales.

Profitez-en pour donner vie à vos projets !