La distribution de crédits immobiliers repart à la hausse !

D’après la Banque de France, l’encours global des crédits accordés aux ménages a augmenté de 4% sur un an, à 726,5 milliards d’euros. Des chiffres très positifs qui confirment que la reprise est là pour la distribution des prêts immobiliers notamment.

Au cours des deux derniers trimestres de l’année 2009, un grand nombre de ménages a contracté de nouveaux crédits immobiliers. Séduits par des taux d’intérêt de plus en plus bas, les futurs acquéreurs se laissent tentés. Ainsi, début novembre, les taux d’intérêts des crédits immobiliers ont continué à chuter. Pour un emprunt sur 20 ans, le taux fixe moyen tombe à 4,05%. Plus exemplaire encore, les crédits à 15 ans passent sous la barre des 4%, à 3,95% exactement. Les meilleurs dossiers peuvent même espérer des taux inférieurs à 4% pour toutes les durées à l’exception d’un crédit sur 30 ans. Par ailleurs, l’envolée est d’autant plus importante que les banques accordent de plus en plus d’avis positifs aux emprunteurs. En effet, les prêts immobiliers sont redevenus des produits d’appel pour capter de nouveaux clients. Conséquence directe de cette forte concurrence entre les banques, la chute des taux se révèle plus importante encore que les prévisions établies au début de l’été. Alliée aux baisses des prix dans l’immobilier, cette conjoncture devrait inciter toujours plus d’acquéreurs à franchir le pas !