Succès pour le nouveau prêt à taux zéro plus

Calculez votre PTZ+

demandez votre ptz+

Le Prêt à Taux Zéro Plus a été mis en place au 1er janvier 2011 pour aider les ménages français à accéder à la propriété. Avec la hausse du prix de l’immobilier et la remontée des taux d’intérêts, de nombreux emprunteurs ont déjà été séduit par ce dispositif.  En effet, depuis le lancement du PTZ + (ou PTZ universel), près de 100 000 dossiers ont déjà été souscrits.


Le PTZ+, un moteur pour l’accès à la propriété

La ministre du Développement Durable, Nathalie Kosciusko-Morizet, et le secrétaire d’État au Logement Benoist Apparu, annonçaient fin mai 2011, la signature du 100 000e Prêt à Taux Zéro Plus. Proposé par les banques depuis la mi-mars,  le PTZ universel séduit les emprunteurs et les 380 000 PTZ+ annuels visés par le projet paraissent très largement atteignables à la lumière de ces premiers résultats. L’année dernière, l’ancien PTZ représentait seulement 34 % des dossiers signés, soit un bond de 6 % pour 2011. Pour ce qui est de la répartition géographique, le gouvernement voulait privilégier les zones A (Paris, petite et grande couronne, Genève et côte d’azur), et les zones B1 (en particulier les villes de plus de 250 000 habitants). 40 % des PTZ+ accordés se situent dans ces zones, où les demandes en logements neufs sont les plus nombreuses.

L’un des autres objectifs du PTZ+ est l’aide aux ménages à faibles revenus. Sur ce point, 20 % des souscripteurs de PTZ+ sont issus d’une famille modeste, obtenant en moyenne le financement des 37 % de leur projet. Par ailleurs, le nouveau PTZ + réalise également de très bons chiffres auprès des jeunes ménages (26-35 ans), qui représentent à eux seuls 51,7% des souscripteurs.

Un PTZ+ qui dynamise l’investissement dans les bâtiments basse-consommation

les nouveaux baremes du ptz

Le crédit à zéro % favorise également le marché des Bâtiments Basse Consommation (BBC). 3 800 dossiers portant sur ce type de bien ont déjà été ratifiés jusqu’ici, soit 16,3 % des emprunts souscrits. En 2010, seuls 10 % des anciens PTZ octroyés concernaient des projets d’acquisition en logement BBC. Dans la zone A, la part des BBC dépasse même les 40 %. Au final, sur l’ensemble des dossiers, 56 % concernent des biens à haute performance énergétique.

N’oubliez pas : les conseillers In&Fi Crédits peuvent vous aider à profiter vous aussi de ce Prêt à Taux Zéro +, accordé sans conditions de ressources à tous les primo-acquéreurs de leur résidence principale.

Calculez votre PTZ+