Comment s’y retrouver parmi les différents dispositifs de crédits immobiliers ?

Achat d’une résidence principale ou secondaire, travaux à effectuer, investissement locatif, … à chaque projet correspond un prêt adapté. Pour aider vos clients à financer au mieux leurs acquisitions, les conseillers In&Fi Crédits sont des experts, parfaitement informés des différentes solutions d’emprunt possibles.

  • Prêt 1% Logement : Connu aussi sous le nom de « prêt employeur », ce dispositif a été inauguré en 1953. Aujourd’hui, cette aide représente 0.45% des salaires versés par les entreprises. A ses débuts, elle s’élevait à 1% du revenu versé, ce qui explique le nom de « prêt 1% logement ».
  • Prêt Epargne Logement : Prêt immobilier à taux fixe et réglementé, ce type de crédit présente un taux connu à l’avance, déterminé le jour de la souscription à la phase d’épargne du Plan Epargne Logement (PEL)
  • Prêt Relais : C’est un prêt qui permet d’acheter une autre maison (ou un appartement) avant même d’avoir vendu son bien actuel.
  • Prêt Accession Sociale : Le PAS est un prêt immobilier qui correspond à un prêt conventionné exclusivement destiné à l’acquisition d’une résidence principale et sous conditions de ressources.
  • Prêt Conventionné (PC) : C’est un financement accordé par la plupart des établissements de crédit ayant signé une convention avec l’Etat. N’étant soumis à aucun plafond de ressources, le prêt conventionné donne aux emprunteurs un accès à l’APL (l’Aide Personnalisée au Logement).
  • Prêt IN FINE : Il s’agit d’un crédit immobilier dont on ne rembourse que les intérêts. Le capital est quant à lui remboursé en une seule échéance au terme du crédit. Généralement, ce prêt est lié à un produit d’épargne. L’emprunteur épargne durant son crédit in fine le montant nécessaire au remboursement du capital au terme.
  • Prêt hypothécaire : C’est un prêt accordé sous condition d’hypothèque d’un bien immobilier. L’emprunteur reçoit la somme nécessaire pour réaliser son projet, et ce prêt est garanti par l’hypothèque.
  • Le Prêt Modulable : Il correspond à un prêt immobilier à taux fixe avec des mensualités modulables, que l’emprunteur peut augmenter ou diminuer, une fois par an et suivant certaines conditions définies au contrat.
  • Prêt Pass-Travaux : Destiné à financer uniquement des travaux dans la résidence principale, il offre un montant maximum de 8000 euros (voire 9600) avec un taux avantageux de 1.5% sur une durée inférieure ou égale à 10 ans.