Crédit immobilier : Assouplissement des conditions d’octroi

Les banques sont-elles plus souples dans l’octroi des crédits immobiliers ? Il semblerait que oui. A cela, deux raisons essentielles : la baisse des taux et le recul des prix dans l’immobilier ancien.

Le nombre de crédits immobiliers augmente…

Pour les banques, le crédit immobilier a toujours été un produit d’appel permettant de fidéliser la clientèle. Avec la crise, les conditions d’octroi sont devenues plus strictes mais les banques prêtent toujours. La baisse du nombre de crédits immobiliers s’expliquait aussi et surtout par la baisse des demandes présentées par les éventuels acquéreurs.
Ces dernières semaines, on observe une remontée significative du nombre de crédits immobiliers accordés. Après plusieurs mois de prudence renforcée, les banques sont prêtes à financer davantage les ménages présentant des dossiers solides.

La baisse des taux et le recul des prix

La baisse des taux ainsi que le mouvement de repli observé sur les prix rendent certains ménages de nouveau solvables. Désormais, certains emprunteurs présentent les conditions nécessaires pour obtenir leur crédit immobilier alors même qu’ils étaient exclus du marché quelques mois plus tôt.
Cette tendance est appelée à se poursuivre tout au long de l’année 2009. En effet, la plupart des professionnels du secteur estime que les taux d’intérêts et le prix de l’immobilier ancien devrait continuer de baisser jusqu’à la fin de l’année. Le recul des prix de l’immobilier ancien pourrait ainsi atteindre les -12% en 2009.

Dans tous les cas, faire appel aux courtiers In&Fi crédits permettra à vos clients d’augmenter leurs chances de trouver un financement pour l’acquisition d’un bien immobilier.