Le ralentissement de la hausse des prix immobiliers se poursuit

Sur le marché de l’immobilier résidentiel, le ralentissement général des prix à l’accession se poursuit, alors que le marché de la location affiche globalement sa solidité, constate une étude publiée par le Crédit Foncier. La fourchette de variation des prix dominants se situe à -5 %/+5 % dans les 2000 territoires étudiés. Les promoteurs ont rapidement réagi face au ralentissement du marché, réduisant leur volume de production. En revanche, le marché de la location montre une bonne résistance. 85 % des territoires analysés n’ont pas connu de baisse de loyers au cours des 12 derniers mois.