Votre crédit immobilier en 10 points clés

Implantés dans votre région, les conseillers In&Fi Crédits sont vos interlocuteurs privilégiés pour trouver le crédit adapté qui donnera vie à votre projet d’acquisition.

Lorsque vous souhaitez devenir propriétaire, la souscription d’un crédit immobilier est en effet un passage obligé pour la majorité des acquéreurs. Voici en 10 étapes, les points essentiels à retenir pour la mise en place de votre emprunt immobilier.

  1. Vous signez le compromis de vente
  2. Cette première étape vous engage et engage le vendeur à conclure la vente du bien que vous souhaitez acquérir. Par la mise en place d’une clause suspensive, vous fixez, avec le vendeur, la date maximum à laquelle vous devez avoir obtenu le financement bancaire. Cette durée est généralement de 45 jours à compter de la signature du compromis. Si vous n’avez pas obtenu de financement, le compromis de vente pourra être annulé, sous réserve que vous fournissiez les notifications de refus bancaires.

  3. La recherche de votre emprunt immobilier
  4. Comparez les propositions ! Vous pouvez le faire en sollicitant vous-mêmes de multiples organismes bancaires mais le plus rapide et le plus sûr est encore de faire appel aux courtiers In&Fi Crédits. Ils feront cette comparaison pour vous et trouveront rapidement l’établissement préteur qui vous propose les conditions de financement les plus favorables.

  5. Le montage du dossier
  6. Dès lors que vous avez choisi une proposition de financement, vous devez fournir les éléments d’information de votre dossier à l’établissement préteur. A savoir : Vos justificatifs de revenus, votre capacité d’épargne, votre situation bancaire, votre stabilité professionnelle, …

  7. La banque donne son accord de principe
  8. Après avoir analysé votre dossier, ainsi que vos pièces justificatives, l’établissement préteur donne son accord de principe pour l’emprunt.

  9. L’ouverture d’un compte dans l’établissement bancaire choisi
  10. Bien souvent, la banque qui vous accorde un crédit, vous proposera de domicilier tout ou partie de vos revenus sur un compte chez elle. C’est généralement une condition qui accompagne l’accord sur votre emprunt mais elle n’est pas systématique, notamment pour les organismes spécialisés qui se contenteront de prélever l’échéance sur votre compte bancaire.

  11. Vous recevez l’offre de prêt
  12. Vous recevez un document établi par la banque prêteuse qui précise toutes les caractéristiques de votre prêt. Cette offre de prêt est obligatoire et obéit à une réglementation très précise.

  13. Le délai de réflexion
  14. Afin de réfléchir à tête reposée sur la proposition d’emprunt, vous disposez d’un délai de 10 jours incompressible avant d’accepter l’offre de prêt.

  15. L’acceptation de l’offre de prêt
  16. Vous devez renvoyer votre offre de prêt signée au plus tôt au 11ème jour qui suit la date de réception que vous aurez indiqué et au plus tard le 30ème jour qui suit la date d’édition de l’offre. Cet accord établit que vous acceptez les conditions de votre crédit immobilier.

  17. La signature de l’acte de vente
  18. Dès que votre financement est acquis, vous pouvez signer l’acte de vente. C’est un acte officiel qui se signe chez le notaire. Après cela, vous devenez définitivement propriétaire de votre bien et le notaire vous remet un acte de propriété en bonne et due forme.

  19. Le remboursement de votre crédit immobilier

  20. A ce stade, vous êtes propriétaire de votre bien et vous entamez la procédure de remboursement. Votre première mensualité est à verser dès le premier mois après la signature de l’acte de vente. Il est possible qu’en fonction de la date de prélèvement que vous aurez choisi, cette première échéance soit augmentée d’intérêts « intercalaires » afin de compenser un décalage de date de prélèvement supérieur à 30 jours. Les échéances suivantes seront conformes à celles précisées sur le tableau d’amortissement.