Inondations dans le Sud de la France : la FFSA communique

Après les dégâts causés par les nombreux orages dans le Sud de la France, la Fédération française des sociétés d’assurances rappelle que les sociétés d’assurances prennent en charge les dégâts matériels causés par les inondations dans les communes décrétées en situation de catastrophe naturelle par arrêté au Journal officiel. Les victimes ont alors 10 jours pour adresser une déclaration à leur assureur. La FFSA précise que “leur assureur leur indiquera les mesures à prendre pour que leur dossier soit traité le plus rapidement possible”. Les assurés peuvent également faire jouer leur garantie “catastrophe naturelle” si celle-ci elle est incluse dans leur contrat d’assurances dommages pour leur habitation ou leur véhicule. Ils ont alors 5 jours pour faire une déclaration auprès de leur assureur. Dans ce cas, la franchise restant à la charge des assurés s’élève à 380 euros.