Fraude fiscale : Paris et Londres renforcent leur coopération

La Direction générale des finances publiques (DBFiP) et son homologue britannique Her Majesty’s Revenue and Customs (HMRC) ont signé vendredi un accord qui “prévoit l’intensification de la coopération administrative entre les deux pays en matière de TVA et d’impôts directs”. Les échanges de renseignements seront systématisés dans ce domaine et des contrôles simultanés pourront être procédés par les deux administrations, chacune sur son territoire. “Cet accord bilatéral s’inscrit dans une démarche générale d’échanges d’informations entre administrations fiscales au plan européen”. Dans cette pespective, Eric Woerth, ministre du Budget, proposera la création d’un “Eurofisc” lors de la présidence française de l’Union européenne qui devrait premettre une meilleure coopération administrative des Etats membres.