Les professionnels du crédit prennent des engagements pour renforcer l’information sur les prêts à taux variable

Pour faire suite au rapport du député Lefebvre sur les emprunts immobiliers à taux variable publié en mars dernier, la Fédération bancaire française et l’Association des sociétés financières viennent de signer un document comportant douze engagements visant à renforcer la transparence de l’information délivrée aux souscripteurs de cette catégorie de prêts. Ces engagements, qui seront mis en œuvre progressivement, prévoient notamment la présentation d’une alternative de prêt à taux maîtrisable (prêt comportant soit un plafond d’évolution du taux, soit une limite d’évolution des mensualités et de la durée) ou à taux fixe pour toute proposition de prêt à taux variable, la suppression des taux d’appel (avantage commercial qui se traduit par un taux réduit pendant les premiers mois), des simulations-types systématiquement remises dès la demande de prêt à taux variable, une information renforcée sur les possibilités et les conditions de passage à taux fixe et l’élaboration d’un glossaire commun à vocation pédagogique pour faciliter la compréhension du client et la comparabilité des solutions.