Quelle somme emprunter avec le PTZ + ?

Officiellement entré en application depuis le 1er Janvier 2011, le Prêt à Taux Zéro Plus est un crédit sans intérêts réservé aux acquéreurs qui réalisent leur 1er achat immobilier et accordé sans conditions de ressources. Plus simple, plus écologique et plus complet que l’ancien PTZ, c’est une aide de l’état qui vous permet d’optimiser le financement de votre bien immobilier.

 Le nouveau dispositif du Prêt à Taux Zéro +, ou PTZ universel, vient remplacer le prêt Pass foncier et le crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt. Ce Prêt à Taux Zéro ne permet pas à lui seul l’acquisition d’un logement et doit être associé à un prêt immobilier principal, tel qu’un prêt bancaire, un prêt conventionné, un prêt épargne logement, ou encore un prêt à l’accession sociale par exemple.

Un Prêt à 0 %, accessible sans conditions de ressources

 Pour en bénéficier, une seule condition est nécessaire : être primo-accédant, c’est-à-dire ne pas avoir été propriétaires de sa résidence principale au cours des deux années précédentes. Comme l’ancien prêt à taux zéro, le PTZ Plus (PTZ+) est destiné à financer en partie la construction d’une maison ou encore l’achat d’un bien immobilier dans le neuf ou l’ancien. En revanche, aucunes conditions de ressources n’est pré-requise, et contrairement à son prédécesseur, le nouveau PTZ + peut être souscrit quel que soit le revenu du ménage.

Les critères déterminants pour le montant de votre PTZ +

Le montant du Prêt à Taux Zéro Plus correspond à un certain pourcentage du coût de l’acquisition (toutes taxes comprises, hors frais) établi en fonction de la performance énergétique, du nombre de personnes composant la famille et de la localisation du bien acheté. Le prêt à taux zéro Plus se veut plus écologique que son prédécesseur. Si vous souhaitez investir dans un logement à Basse consommation d’Energie, vous pourrez emprunter un montant plus important que pour un logement non BBC.  A titre d’exemple, pour un logement BBC en zone A (Paris, Côte d’Azur), vous pourrez emprunter jusqu’à 40% de la valeur du bien en PTZ +, contre 27% s’il s’agit d’un bien non BBC.

La composition du foyer est également un  élément déterminant pour savoir combien vous pourrez emprunter avec un PTZ +. Selon le nombre de personnes constituant le ménage, le revenu pris en compte par le PTZ Plus est divisé par un coefficient familial compris entre 1 (pour un célibataire sans enfant) et 2,3 (pour une famille nombreuse de 5 personnes ou plus).

Le meilleur moyen de calculer le montant de votre futur PTZ Plus est d’utiliser un simulateur, comme celui que propose le site officiel du gouvernement : www.ptz-plus.gouv.fr. Vous pouvez également vous rendre sur le site Inandfi Crédits pour effectuer une simulation de votre montage financier complet : www.inandfi-credits.fr