Banque Postale, livret A : la FFSA monte au créneau

Mercredi, la Fédération française des sociétés d’assurances déplorait, dans un communiqué, “l’absence de consultation” sur la question de la distribution des produits d’assurances dommages par la Banque Postale. La semaine dernière, Christine Lagarde, ministre de l’Economie, donnait, en effet, son feu vert à cette distribution. La FFSA estime “qu’une telle mesure conduirait à d’importantes distorsions de concurrence au détriment des acteurs du marché actuel qui ne disposent pas des mêmes avantages en termes de réseau, d’implantation et d’image, sans parler de possibles avantages fiscaux, sociaux ou de statut de personnel”. Pour compenser cette décision, Gérard de la Martinière, président de la FFSA, faisait savoir, hier dans “Le Figaro”, que les assureurs, comme les banquiers, “pourraient demander eux aussi le droit de distribuer le livret A”.