La BCE garde le cap : pas de baisse de taux directeur en vue

Toujours préoccupée au plus haut point par la hausse des prix, la Banque Centrale Européenne ne devrait pas baisser son principal taux directeur avant l’Automne, d’après de nombreux observateurs de la conjoncture économique. Ce dernier pourrait donc rester fixé aux alentours de 4%, alors que les baisses successives opérées dans le même temps par la Banque Fédérale américaine ont ramené celui des Etats-Unis

à un niveau beaucoup plus bas, à seulement 2,25%. La lutte contre l’inflation reste donc la priorité absolue pour la BCE, qui n’encourage pas, par ailleurs, les revendications des partenaires sociaux européens, incités à la modération, notamment sur leurs revendications en matière de salaires.