Prix de l’immobilier : stabilisation au 1er trimestre

Avec une augmentation de seulement 0,1% en mars, les prix de l’immobilier ancien se stabilisent. C’est du moins l’observation faite par la Fédération Nationale des Agents Immobiliers. Il semble toutefois que les vendeurs d’appartements soient mieux lotis que ceux des maisons, puisque la FNAIM relève une baisse globale des prix de ces dernières, à – 1,6% en moyenne,

tandis que les prix des appartements poursuivaient leur hausse sur une base de + 1,4% sur la même période. Sur l’année, les valeurs restent néanmoins positives, puisque les prix des appartements affichent un + 2,3%, et les maisons un + 3,1%.