Un projet de prêt à taux « maîtrisable » pourrait bientôt voir le jour

Mandaté par le Président de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale, le député des Hauts de Seine Frédéric Lefebvre a présenté un projet comportant 15 propositions destinées à améliorer la sécurité des emprunteurs à taux variable. Dans les grandes lignes, les principales mesures donneraient à l’emprunteur la possibilité de choisir entre deux formules : soit un taux systématiquement capé dont l’augmentation ne pourrait en aucun cas dépasser deux points ; soit un prêt dont la durée ou le montant de la mensualité seraient adaptées en cours de remboursement,

pour éviter le risque de passer en amortissement négatif. L’objectif, comme pour d’autres projets récents (dispositif Chatel, etc..) étant toujours de sécuriser l’offre proposée aux particuliers, confrontés à des formules de prêt jugées « trop complexes » par le Député. On voit bien, dans ces conditions, à quel point le rôle de conseil du courtier de proximité In&Fi Crédits prend toute son importance…