Retour à l’accalmie sur les taux immobiliers

Le cycle enclenché fin 2005 de hausse des taux semble se calmer durablement depuis le mois de février 2008. Les marchés ont retrouvé un peu de sérénité, après l’avalanche de mauvaises nouvelles liées à la crise des « subprime » et aux dégâts collatéraux, tandis que les indices de taux longs reflètent davantage la confiance dans la qualité de la dette en France.

A 4,20% environ, l’O.A.T 10 ans (Indice de référence privilégié pour les crédits immobiliers) perd 30 points de base sur l’an dernier à même époque, et les projections misent sur une stabilité pour le reste de l’année 2008.