Assurance-chômage : vers un durcissement des conditions d’indemnisation

Christine Lagarde, ministre de l’Economie et Laurent Wauquiez, secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi, reçoivent ce mardi les partenaires sociaux pour une réunion de travail concernant l’assurance-chômage. Seront abordés l’indemnisation du chomâge, la définition de l’offre raisonnable d’emploi et le calendrier 2008 des négociations. La définition de l’offre raisonnable d’emploi figure au coeur des débats. Celle-ci impliquerait qu’un chômeur, au bout de 6 mois, ne pourra plus refuser plus de deux offres d’emploi rémunérées à au moins 80 % de son précédent salaire et dont la distance n’excède pas 2 heures de trajet quotidien ou 30 kilomètres, sous peine de suppression partielle ou totale de son allocation. Au bout d’un an, les conditions se durciraient, le demandeur serait alors tenu d’accepter un emploi rémunéré à hauteur de l’allocation chômage, soit 57,4 % de son salaire antérieur.