Le Président Sarkozy maintient le cap des réformes

Lors d’un entretien télévisé, le chef de l’État a réaffirmé hier sa volonté de maintenir le cap des réformes et a prôné leur nécessaire accélération dans un contexte international difficile. Il a annoncé la généralisation du revenu de solidarité active (RSA) en 2009 qui serait financé en partie par un redéploiement des crédits consacrés actuellement à la prime pour l’emploi. Il a également indiqué que, dans les quinze prochains jours, un texte sera présenté au Parlement sur l’intéressement et la participation. Les PME de moins de 50 salariés qui redistribueraient une partie de leurs profits à leurs salariés bénéficieraient d’une réduction d’impôt sur les sociétés. Par ailleurs, il a confirmé le passage à 41 ans de cotisations pour l’obtention d’une retraite à taux plein et a demandé que “soit désormais possible de cumuler sa retraite liquidée avec le salaire d’un emploi”.