Nouvelle polémique sur l’allocation de rentrée scolaire

Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, et la secrétaire d’État Nadine Morano ont confirmé vendredi dernier lors d’une visite dans une crèche que l’allocation de rentrée scolaire (ARS) serait modulée selon le niveau scolaire des enfants. Le ministre a assuré qu’il “n’y aura aucun perdant”. Syndicats et associations familiales s’inquiètent sur une baisse globale de son montant pour les familles, après la baisse des allocations pour les parents d’adolescents confirmée la semaine dernière. La modulation de l’ARS était inscrite dans le cadre de la loi de financement de la sécurité sociale de 2008. Son barème doit être fixé dans un futur décret. L’ARS, accordée sous conditions de ressources, s’élevait à 272 euros à la rentrée 2007.