Le Conseil Constitutionnel valide la résiliation annuelle de l’Assurance Emprunteur

assurance emprunteur
La décision du Conseil des Sages est tombée vendredi 12 janvier en milieu de matinée : le droit à la résiliation annuelle des contrats d’assurance emprunteur, prévu par l’amendement Bourquin, est jugé valable.

Pour tous les emprunteurs, ceci signifie que depuis le 1er janvier 2018, vos contrats d’assurance de prêt existants et antérieurs au 1er mars 2017 peuvent être revus annuellement. Vous devrez toutefois répondre à plusieurs contraintes : l’équivalence de garanties de votre nouveau contrat proposé, et le respect d’un délai de 2 mois avant la date anniversaire de votre contrat de prêt pour faire connaitre votre intention à votre banquier.

Le droit à la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur est-il si intéressant ?

 
La désormais possible révision de votre contrat d’assurance emprunteur peut donc être une source d’économies non négligeable… Peut-être mais pas forcément, et c’est là que vous allez pouvoir juger de la qualité du conseil et de l’analyse des courtiers In&Fi Crédits. En effet, les textes précisent que c’est à conditions de garanties équivalentes de contrats que la Banque ne pourra s’y opposer. Or, votre situation peut avoir changé : évolution de votre état de santé ou de votre profil médical, changement de métier ou de situation professionnelle… Quelle que soit votre situation, l’expertise d’un courtier vous aidera à vérifier l’éligibilité de votre dossier.