Prix de l’immobilier : vers une stabilisation en 2008

Selon les statistiques de la Fnaim (Fédération nationale des agents immobiliers) publiées hier, les prix de vente de l’immobilier ancien ont baissé de 1 % au premier trimestre 2008 par rapport au quatrième trimestre 2007 (-0,4 % sur le marché des appartements, -1,9 % sur le marché des maisons). Sur les 12 derniers mois, la hausse des prix de l’ancien est proche de l’inflation à +2,7 % (contre +3,8 % en 2007, +7,1 % en 2006, +10,4 % en 2005 et +15,4 % en 2004). Il existe cependant des disparités importantes au niveau des régions sur les 12 derniers mois : des prix en hausse pour Paris (+5,6 %), Biarritz (+8,2 %), Nice (+4,8 %), Lille (+3,7 %) mais quelques baisses pour La Rochelle (-6,6 %), Colmar (-6,5 %), Rennes (-3 %), Grenoble et Marseille (-1,6 %). Le marché locatif n’échappe pas au mouvement de stabilisation des prix. Après un niveau moyen de 3,7 % entre 2004 et 2006, le rythme de progression annuel moyen des loyers s’est en effet établi à la fin du premier trimestre 2008 à +0,7 %.