Propriétaire : les français mauvais élèves de l’Europe

Les derniers chiffres publiés sont éloquents : 56,7% des français sont propriétaires de leur résidence principale, ou en passe de le devenir. Même s’il semble important au premier abord, ce chiffre fait de nous des retardataires dans ce domaine. Ainsi, malgré une progression assez significative ces dernières années (+ 4 points en 20 ans), sommes-nous loin de nos voisins britanniques (71%) et encore plus de l’Espagne, qui culmine à 84% ! Aux 15 000 000 de français propriétaires, devraient bientôt s’ajouter de nombreux bénéficiaires des récentes mesures fiscales mises en place par le nouveau gouvernement, même s’il est encore trop tôt pour en mesurer les effets…