Trop endetté ? : un courtier en crédit peut résoudre votre problème

Le regroupement de crédits est une spécialité de l’intermédiation bancaire qui ne peut être résolue qu’avec le concours d’un Intermédiaire en Opérations de Banque et Service de Paiement (IOBSP).

Les problèmes récurrents de trésorerie concernent en permanence plus de 1 million de ménages. Les dettes concernent des crédits, des impôts et taxes, des charges etc…. Les dossiers présentés à la commission de surendettement de la Banque de France présentent en moyenne 9 dettes différentes ! Compte tenu de cette diversité ils sont particulièrement difficiles à résoudre.

Confronté à une situation d’endettement, la banque constate la dégradation financière mais est dans l’incapacité de résoudre le problème de son client. En effet, envisager d’apporter une solution c’est nécessairement faire une analyse du risque. Il s’agit d’un travail exhaustif d’inventaire et d’analyse pour parvenir au regroupement de toutes les dettes en une seule afin d’en assurer le financement par un seul crédit avec une seule mensualité.

Cette technique financière répond à un principe qui constitue à allonger la durée de remboursement de la dette pour rétablir une trésorerie compromise. En contrepartie le coût global du crédit est plus important.

Un regroupement de crédits est possible même si vous ne disposez pas d’un bien immobilier à mettre en garantie.

1) Exemple de financement sans garantie

Montant à financer 41 100 € sur 10 ans*
Locataires en région parisienne, âge 45 et 55 ans, bons salaires mais loyer élevé, avec incidents de type rejets et huissier.
Reprise de 6 prêts dont 4 révolving taux élevés, un découvert 4 897 €, nécessité financer une trésorerie 6 000 €, frais de dossier 1 808 €, honoraires 1 233 €.

• 869.67 € le montant des échéances avant
• 488.51 € après regroupement
• 381.16 €/mois le gain de trésorerie gagnée

2) Exemple de financement avec garantie*

Montant à financer 96 000 € sur 180 mois.
Couple de retraités propriétaires dans le sud, activité secondaire en cours pour l’un des 2.
9 prêts repris pour environ 80 000 €, découvert 1 600 €, une trésorerie 4 530 €, frais dossier et notaire 3 170 €, honoraires 6 700€.

• 1 709 € les échéances prêts avant / après
• 769 € après regroupement gain
• 940 € de trésorerie gagnée par mois

Un conseil impératif : assurez-vous que le courtier dispose bien des accords commerciaux formalisés avec les 7 banques spécialisées en regroupement de crédit : BNP Personal Finance, CFCAL (Filiale Crédit Mutuel ARKEA), CGI (Filiale Société Générale), Créatis (Filiale de Cofidis), Crédit Agricole Consumer Finance, GE Money Bank, Sygma Bank (Filiale BNP).

 

*exemples non contractuels