2015, excellente année pour les primo-accédants

Les informations répétées sont telles que la très grande majorité des primo-accédants estiment qu’il leur est impossible d’accéder au financement. Jusqu’alors c’était en partie vrai mais, en 2015, ça ne l’est plus, et ce, particulièrement en province.

Le meilleur témoignage est celui, ci-après, d’un des financements réussi par l’agence In&Fi Crédits de Laval en partenariat avec le Crédit Agricole de l’Anjou et du Maine.

Il s’agit d’une situation fréquente qui met en scène un couple non marié avec 2 enfants à charge. Les revenus mensuels du couple sont de 2 988,07 € et leur apport est de 12 100 € qui représente ici 6,3% du montant global de l’opération.

Ensemble, ils vont réaliser la construction d’une maison individuelle de 143 000 € sur un terrain de 39 900 € ce qui représente un budget d’achat de 182 900 €.

Les frais d’acquisition s’élèvent à 8 047 € (Frais d’actes 4 803 € + Frais de garantie 1 724 € + Frais de dossier 370 € et honoraires 1 600 €)

Le coût total de leur projet est de 191 397,00 €.

Pour réaliser leur financement, In&Fi Crédits Laval a sélectionné le Crédit Agricole qui leur fait un financement de 179 297,00 € en 3 lignes. Avec la technique du lissage des prêts, le taux fixe moyen des prêts ressort à 2,42 % pour une durée totale de 336 mois.

Surtout, et c’est le plus important, les mensualités ont été adaptées grâce à la technique des prêts lissés pour respecter un budget familial équilibré :

  • 1 à 36 mois 396,56 € soit 13% des revenus actuels
  • 37 à 216 mois 811,53 € soit 27% des revenus actuels
  • 217 à 228 mois 779,25 € soit 26% des revenus actuels
  • 229 à 336 mois 763,73 € soit 26% des revenus actuels

 

Cet exemple est quotidien mais malheureusement beaucoup des jeunes candidats à l’acquisition ignorent qu’ils sont finançables ou préjugent qu’ils ne le sont pas. C’est très dommageable pour la relance de l’immobilier.

Pour Pascal Beuvelet, Président d’In&Fi Crédits, « la période actuelle n’a jamais été aussi favorable pour les primo-accédants et ils mettront tous les atouts de leur côté en consultant un courtier qui maîtrise totalement la technique du “Lissage de prêts” ».