Comment fonctionne le crédit renouvelable (revolving)

Très décrié en raison des abus qu’il a suscités, le crédit renouvelable, appelé également “crédit permanent”, “crédit revolving” ou “crédit reconstituable”, consiste à mettre à la disposition d’un emprunteur un crédit qu’il pourra reconstituer et utiliser à l’envie. Bien souvent associée à une carte de crédit, cette réserve d’argent diminue quand l’emprunteur l’utilise et elle se reconstitue progressivement quand il rembourse son crédit. Petit rappel des fondamentaux…

Quelles sont les caractéristiques d’un crédit renouvelable ?

Le principe est assez simple : un prêteur met à votre disposition une somme d’argent que vous pouvez employer, en totalité ou en partie, pour effectuer des achats en une ou plusieurs fois. Vous pouvez l’utiliser pour effectuer des achats, en une ou plusieurs fois. La seule obligation étant de ne pas dépasser le montant maximum autorisé. A mesure de vos remboursements, le “crédit disponible” se reconstitue. Les intérêts que vous remboursez ne portent que sur la somme que vous avez empruntée effectivement. Chaque échéance doit comprendre un remboursement minimal du capital emprunté. Généralement, une carte est remise avec le crédit, au dos de laquelle doit figurer explicitement la mention “carte de crédit”.

Un crédit renouvelable peut vous être proposé par une banque ou un organisme spécialisé dans le crédit à la consommation. Il est également diffusé par les enseignes de la grande distribution ou encore les enseignes de vente par correspondance.

Quelles sont les durées d’engagement et de remboursement du crédit renouvelable ?

Un contrat de crédit revolving présente une durée de souscription de 1 an. Cette durée peut être prolongée chaque année. Le prêteur qui vous propose de reconduire le contrat doit consulter chaque année le fichier recensant les informations sur les incidents de paiement caractérisés et tous les 3 ans il doit également vérifier votre solvabilité. Par ailleurs, 3 mois avant l’échéance annuelle, le prêteur est tenu de vous informer des conditions de reconduction du contrat et des modalités de remboursement des sommes restant dues. Vous avez alors jusqu’à 20 jours avant leur application effective pour vous opposer ou non aux modifications proposées. Dans ce cas, vous devrez rembourser, aux conditions précédant les modifications, le montant de la réserve d’argent déjà utilisé.

En ce qui concerne la durée de remboursement du crédit, si le contrat a été signé après avril 2011, la durée de remboursement du crédit ne peut pas dépasser 36 mois lorsque le montant total du crédit est inférieur ou égal à 3 000 €. Lorsqu’il est supérieur à ce montant de 3 000 €, la durée de remboursement devra être inférieure ou égale à 60 mois.

Quelles informations réunir avant de s’engager ?

Depuis la Loi Lagarde sur la consommation, les modalités d’information ont été renforcées. En effet, les taux du crédit revolving étant assez élevés, certains emprunteurs ne prenaient pas conscience des sommes qu’ils engageaient et l’abus de crédit revolving pouvait mener rapidement à une situation de surendettement. Ainsi, avant de vous proposer un crédit renouvelable et comme pour tout contrat de crédit à la consommation, le prêteur doit vous informer pour que vous puissiez mesurer votre engagement et vérifier votre solvabilité. Il vous remet un exemplaire de l’offre de contrat et vous avez 15 jours pour y répondre. Les fonds ne seront versés que 7 jours après l’acceptation de l’offre. Vous disposez également d’un délai de rétractation et si le montant du crédit est supérieur à 1000 €, le prêteur doit accompagner sa proposition d’une offre de crédit amortissable afin que vous puissiez comparer ces 2 solutions de financement.

A noter : vous pouvez obtenir à tout moment la réduction de votre réserve de crédit, la suspension de votre droit à l’utiliser ou encore la résiliation de votre contrat. Vous êtes tenu alors de rembourser, aux conditions figurant dans le contrat, le montant de la réserve utilisée. Il vous est également permis de demander la transformation de votre crédit renouvelable en crédit classique lors du renouvellement annuel de votre contrat. Le montant de vos remboursements devient alors fixe et vous connaissez la date de fin de votre emprunt.