Immobilier : 10 chiffres clés à retenir sur l’acheteur type

Qui sont les ménages français qui achètent une maison ou un appartement en 2014 ? De Particulier à Particulier, spécialiste des annonces immobilières, vient de publier une enquête qui nous éclaire sur le profil type des acheteurs. Voici en 10 chiffres clés comment les caractériser ….

33% de primo-accédants : 1/3 des 6045 personnes sondées par PAP souhaitent acquérir un logement pour la première fois et 66,6% des répondants sont déjà propriétaires d’un bien immobilier.

Un âge moyen de 40 ans : 57,9% de ceux qui envisagent d’acheter un logement ont quarante ans et plus.

35,1% financeront 50% du bien sans crédits : Plus d’un tiers des candidats à l’acquisition souhaitent financer 50% ou plus de leur achat immobilier sans souscrire un prêt immobilier. Pour 78,6% des sondés, cet apport est constitué par leur épargne personnelle.

20 ans de durée maximale : 75,9% des particuliers qui souhaitent acheter en empruntant de l’argent souhaitent souscrire un emprunt sur 20 ans. Soit 6 % de plus qu’en 2009. En revanche, la proportion de ceux qui souhaitent s’endetter sur 25 ans a diminué et atteint 3,5% contre 4,2% des sondés en 2011 et 5,5% en 2009.

25% achèteraient un bien de 400 000 euros et + : cette proportion était de 17,4% des sondés en 2011. Par ailleurs, un sondé sur deux prévoit un budget de plus de 250 000 euros.

10 ans de durée minimale : 49,5% des sondés considèrent que leur achat de bien immobilier s’opèrera à long terme. Ils veulent s’établir en famille et non faire un calcul financier à court terme.

30 minutes de transport : 42% des personnes interrogées souhaitent passer au maximum une demi- heure dans les transports pour se rendre sur leur lieu de travail. Ils sont moins de 6% à être prêts pour un trajet de plus d’une heure dans les transports.

41,5% dans l’ancien ou le neuf : Ils sont 41,5% à chercher indifféremment un bien ancien ou neuf. Les biens récents étant avant tout recherchés pour les économies d’énergie (70%), une meilleure isolation thermique (59%) et pas de travaux de rénovation (57,5%). Les acheteurs privilégient par contre les biens immobiliers anciens pour leur charme (49%) et leur prix plus attractif (48%).

2,1% investiront dans la déco des chambres : le salon restant la pièce privilégiée pour laquelle 52,4% souhaitent investir devant la cuisine (37,4%).

98% recherchent par internet : La quasi-totalité des personnes sondées se servent d’internet pour trouver leur bien immobilier. 24,3% utilisent leur smartphone, mais ils sont également 67,1% à se rendre dans les agences immobilières.