LES PRIX DE L’IMMOBILIER A PARIS ET EN IDF

D’après les chiffres qui viennent d’être publiés par la chambre des Notaires de Paris, la tendance à la baisse se poursuit au sein du marché immobilier en Ile-de-France à la fin de janvier 2013. Par ailleurs, les prix résistent encore dans la capitale mais la baisse semble bel et bien enclenchée là aussi.

Tous logements confondus, la baisse des prix est confirmée en Ile-de-France, avec des prix en recul de 1,1% d’octobre 2012 à janvier 2013. Cette tendance s’observe à la fois pour les appartements avec une diminution de prix de 1% (de -0,7% à Paris à -1,5% dans les Yvelines) et pour les maisons avec un recul de 1,5% (de -1,1% dans le Val-d’Oise à -1,9% dans les Hauts-de-Seine).

Par ailleurs, le nombre de ventes poursuit son recul, avec 28.000 logements vendus entre novembre 2012 et janvier 2013, soit un volume de 20% inférieur aux années à forte activité. Le retard est encore plus significatif comparé à la même période de l’année précédente (-31%). Toutefois, les Notaire de Paris relèvent que “cette période intégrait, l’exceptionnel mois de janvier 2012 qui a précédé le changement de régime d’imposition des plus-values immobilières”.

Qu’en est-il des prix à Paris ? Les dernières projections de prix calculées par les Notaires de Paris sur les avant-contrats de ventes indiquent qu’une baisse modérée est également enclenchée dans la capitale et qu’elle devrait se prolonger dans les prochains mois. En comparaison du pic observé en août 2012, une baisse cumulée des prix de vente de 4,5% en 9 mois pourrait être observée en mai 2013.

Début 2013 à Paris, le prix au mètre carré d’un appartement ancien s’établit en moyenne à 8320 euros en janvier 2013 (+0,3% sur un an). La baisse sur 3 mois (-0,7%) est sensiblement moins marquée qu’elle ne l’était en décembre 2012 (-1,9%).

On observe également que les prix au mètre carrés restent très disparates selon les arrondissements et les stations de métro. Ainsi les 5 stations de métro les plus chères sont Invalides (14 221 € le m2), Solférino (14 033 € le m2), Rue du Bac (13 958 € le m2), St-François Xavier (13 791 € le m2) et l’Assemblée Nationale (13 557 € le m2). La palme des 5 stations les moins chères revenant à St-Denis Université (2996 € le m2), Asnières Gennevilliers (3 055 € le m2), Créteil Université (3089 € le m2), Bobigny Pablo-Picasso (3 110 € le m2), St-Denis Porte de Paris (3211 € le m2).

 

Sources : huffingtonpost.fr