Recrutement : la Loi de Régulation Bancaire « booste » les ambitions d’In&Fi

Emploi : In&FI recrute 150 IOBSPA l’instar des réseaux de mandataires immobiliers, In&Fi Crédits crée une offre de développement avec le concours de Courtiers Crédits Mandataires (CCM) et mobilise tout son réseau pour le recrutement de 150 Intermédiaires en Opérations de Banque et Service de Paiements (IOBSP).

Spécifiquement adaptée aux entrepreneurs personnes physiques ou morales, cette offre de collaboration s’inscrit dans le cadre du Code Monétaire et Financier. Elle répond à la demande exponentielle de tous les professionnels du courtage, de l’immobilier, de la construction et de la gestion de patrimoine qui exercent déjà une activité d’intermédiation. En effet, la Loi de Régulation Bancaire et Financière, ses décrets et arrêtés, sont applicables depuis le 15 janvier 2013.

Désormais la profession d’IOBSP est très strictement règlementée et sous contrôle permanent de l’Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP)

Cette règlementation essentiellement mise en place pour assurer la protection des consommateurs impose à tous les professionnels du courtage de crédits de s’immatriculer, au registre tenu par l’ORIAS pour le compte de la Banque de France. Ce registre est d’accès public et l’exercice illégal de l’activité d’IOBSP est passible de sanction pénale.

En clair cela signifie que, sauf à être Courtiers Crédits IOBSP, les Agents Immobiliers, les professionnels de la construction et les spécialistes de la gestion de patrimoine (CGP), ne seront plus habilités à faire des simulation de financement, même à un client potentiel.

L’ORIAS, impacté par cette obligation sécuritaire et prudentielle s’organise pour l’immatriculation de 36 000 à 40 000 IOBSP au cours de la seule année 2013

Cet accroissement du courtage de crédit est conforté par une étude européenne où il apparait que la part de marché des courtiers dans la distribution des crédits croit avec le niveau de règlementation. Ainsi cette part de marché est de 60% en Angleterre et 50% en Espagne, pays européens où la régulation est la plus aboutie.

En France, selon Pascal Beuvelet, Président d’In&Fi Crédits, « la part de marché des courtiers dans la distribution du crédit immobilier devrait doubler pour atteindre 40% dans les 5 ans ».

Dans cette perspective de croissance le réseau des IOBSP, In&Fi Crédits s’organise pour intégrer l’installation de 150 Courtiers Crédits Mandataires en rythme annuel.

Vous êtes un professionnel de l’immobilier ou de la gestion de patrimoine ? Découvrez notre offre  : http://bit.ly/10D1imO